Ils facilitent la relaxation et favorisent le bien-être. Les massages sont nombreux. Plus d’un millier de techniques existent. En voici trois qui vous feront beaucoup de bien.

Le massage aux galets chauds

C’est la température élevée qui fait toute la force d’un bon massage aux pierres de basalte. Il arrive qu’il soit exécuté avec des galets. Dans tous les cas, le massage aux pierres chaudes fonctionne parce qu’il créé un écart de température entre les pierres chauffantes et la température ordinaire du corps.

Pour renforcer la rétention de température, les pierres sont parfois recouvertes d’huile. Un autre effet de la présence de liquide adipeux, c’est de permettre aux pierres de se mouvoir plus facilement sur la peau.

Galets et autres pierres polies étant plus chaudes que les mains, l’effet dilatation des tissus cutanés est garanti.

Aux alentours d’une quarantaine de degrés, les pierres de massage facilitent la décontraction des muscles et par ricochet, la disparition des raideurs.

Le reste dépend des techniques de mise en mouvement des pierres. Elles dépendent du degré d’habileté des personnes chargées d’administrer le massage.

Le massage balinais

Le massage balinais provient d’Indonésie. Ce mélange de techniques chinoises, indiennes et indonésiennes pétrit la peau comme une pâtisserie affichée sur le site https://www.votregateau.fr/ l’idée étant toujours de produire une grande sensation de relaxation, d’apaisement et de délassement.

La première partie de cette forme de massage se fait juste avec des palpations. Aucun liquide n’est requis. Son but : faire disparaitre les tensions en manipulant habilement le corps du patient. Sont effectuées : des pressions plus ou moins intenses, des étirements et des frictions…

Puis, survient la seconde partie du massage qui est réalisée avec de l’huile. Son but ? Agir sur les centres énergétiques. L’effet perçu sera aussi un apaisement et dans de nombreux cas, une disparition des douleurs. Ce massage est très efficace sur très efficace sur le dos, la nuque et les épaules.

Le massage cachemirien

Ses origines remontent aux plus antiques traditions du Cachemire. Le massage cachemirien est parfois désigné par l’appellation « massage kashmiri ».

Il fonctionne parce qu’il utilise les centres d’énergie invisibles qui, selon la tradition du yoga parcourent le corps humain.

Ce massage peut, quand il est réalisé intégralement, solliciter les 108 points énergétiques du corps humain. Ces centres d’énergie sont comme les points utilisés pour l’acupuncture.

Chaque centre d’énergie ou « marma » est un point de rencontre entre cinq principes organiques : des ligaments, des vaisseaux, des muscles, des os et des articulations.

Ce massage dure en moyenne deux heures. Il peut être exécuté avec ou sans huile. C’est à la fois une expérience physique et une expérience spirituelle. Il est à conseiller aux personnes stressées qui travaillent dans un environnement urbanisé.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *