Le massage est une discipline très ancienne, mais la discipline ne se pratique pas à l’arrache. Il y a à la fois les choses à faire et à ne pas faire pour séance de massage réussie. Très sollicités à travers le monde, le massage est la discipline idéale pour éliminer les tensions musculaires liées au stress. Voici ce qu’il faut savoir pour pratiquer un massage.

L’essentiel à connaître pour faire un massage

Il est important de préciser qu’il existe plusieurs types de massage et à chacun sa technique. Californien, thaïlandais, oriental… Chacun trouve chaussure à son pied et le massage qui lui correspond le mieux. Se faire masser prend en compte de nombreux bienfaits tant sur le plan psychique et physiologique. Mais, ce ne sont pas toutes les personnes qui peuvent en bénéficier. Ainsi, il va sans dire que le massage peut avoir des conséquences néfastes sur l’organisme. Voici donc les contre-indications à maîtriser avant de savoir si vous devez pratiquer un massage ou pas.

Contre-indications liées au massage

En cas de brûlure, de coupure, d’entorse ou de fracture, effectuer le massage est proscrit. La stéropose, l’arthrite ou encore la spondylite ne nécessite pas de massage. Par ailleurs, en cas de maladie infectieuse ou de cancer, il n’est pas conseillé de faire des séances de massage.

Prenons le cas d’un massage californien

Le massage californien est un type de massage très souvent proposé dans les instituts de beauté et de bien-être ainsi que des thalassothérapies. Le massage dispose en général les effleurages doux suivis de pressions parfaitement indiqués pour dénouer les tensions musculaires, évacuer le stress et l’anxiété.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *