Le massage est encore appelé massothérapie. C’est un ensemble de pratiques visant à soulager les douleurs et assouplir les tissus du corps. Selon la zone sollicitée, le massage peut bénéficier de plusieurs appellations. Par effleurage, pression, pétrissage, malaxage, le praticien exerce sur le sujet des actions permettant de venir à bout de ses multiples douleurs et de se relaxer par la même occasion. Vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’est le massage ? Nous sommes fiers de clarifier les choses dans cet article.

Le massage : comment ça marche ?

Comme cela a été dit plus haut, le massage permet de calmer les douleurs et de détendre les muscles. Celui qui le pratique est le kinésithérapeute. Afin de réussir cette tâche, il peut choisir entre plusieurs techniques, celle qui correspond aux besoins du patient. Parmi les techniques utilisées, il y a l’effleurage. Cette méthode consiste à faire glisser les mains sur la peau.

C’est la technique la plus sollicitée dans le drainage lymphatique. Ajouté à cela, il existe le pétrissage qui permet de comprimer les muscles pour extraire les déchets. La technique de massage est nécessaire en cas de courbature. Par ailleurs, le praticien peut aussi solliciter le palpé-roulé pour éliminer les graisses superflus au moyen des bouts des doigts.

Outre ces différents massages, il peut solliciter la vibration afin de donner des manchettes rapides et alternés avec les mains. En bref, le massage permet de réduire le stress, l’anxiété, la fatigue et plus encore plus. Les kinésithérapeutes ne considèrent comme le remède le plus utile à rééducation que ce soit pour préparer les muscles à la pratique sportive ou accélérer la cicatrisation.

Le massage : le remède à tous les mots

Que ce soit pour appliquer une crème ou une huile essentielle, cela se fait par le biais du massage. SI cette pratique est utile pour faire pénétrer les huiles corporelles afin d’assurer l’hydratation, elle permet également de faciliter le drainage lymphatique. Cependant, elle nécessite un peu plus de doigté et sollicite généralement l’arrière des genoux, les plis de l’aine ainsi que le creux des aisselles permettant ainsi de faire circuler la lymphe et de réduire les œdèmes et la cellulite.

Qu’il s’agisse du massage shiatsu, le massage californien, le do-in ou encore les massages réflexes, le massage apporte au corps le soin dont il a besoin pour se détendre et se relaxer.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *